Culture & Démocratie

Aller au contenu principal

Accueil

Côté images

192 cm, 174 kg, ballet de sumo
Break dance
Derviches tourneurs
Des imbéciles de votre genre, j'en ai vu des masses dans ma vie.
Gauche, droite, mon caporal
Le bal
Les institutions
Pop corn bactériologique
Public devant le film, pendant l'entracte
Thai boxing, classe B, 5x2'

Kikie Crêvecoeur

Toute petite, elle ne cessait de dessiner, certaine qu’elle était, déjà, en train de se diriger vers un métier artistique ! Cela s’est confirmé. Kikie Crêvecoeur, dont les œuvres animent ce site, est devenue graveur et lithographe. Elle en pratique les techniques avec un égal bonheur (eau-forte, aquatinte, vernis mou, lino, bois) et les enseigne depuis plus vingt ans dans une académie du soir – chose qu’elle apprécie beaucoup car les étudiants, de milieux sociaux, de générations et de cultures différents, s’y révèlent particulièrement concernés…

Kikie aime la gravure pour son côté incisif, volontaire, structuré. Elle a cependant développé, pour son œuvre personnelle, une technique particulière, très souple, sorte de gravure « sans presse et quasi sans matériel » : crayon, cutter, encre, papier et gommes (à effacer). Sa démarche, précise-t-elle, est d’être à même de réaliser des estampes partout, où que ce soit, de manière ludique. Au départ, il s’agissait de cachets isolés. Très vite, ceux-ci se sont multipliés en subtiles variations autour d’un thème, d’un sujet, d’une réflexion. Ce qu’elle nomme ses « gammes de gommes ». Gammes qu’elle décline au fil de pages entières, répétant, juxtaposant, cadençant les images pour nous soumettre des compositions rythmées, singulières, uniques, parfois proches de l’abstraction. Déclinaisons qui prennent des allures monumentales – le geste se déploie – dans ses séries de linogravures. L’une d’autre elles, Bribes et échappées, nous présente un ensemble de 39 linos (sur 3 bandes) indissociables mais permutables, évoquant la nature sans pour cela la représenter ».

Notons enfin que l’illustration de livres, l’affiche culturelle, la « carte-souvenir », le « livre d’artiste » ont particulièrement intéressé Kikie Crêvecoeur. Elle ne s’est pas privée de s’y adonner. Innombrables lectures. Dialogues gravés…

Biographie.

Kikie Crêvecoeur est née à Bruxelles en 1960. Diplômée de l’Atelier Gravure, Graphisme et Images de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles. Depuis 1988, elle enseigne la gravure et la lithographie à l’Académie des Beaux-Arts de Watermael-Boitsfort et, de 1989 à 2005, à l’Académie Internationale d’Eté de Wallonie. De 1994 à 2000, assistante au cours de gravure de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles.

Membre active du collectif d’artistes Razkas asbl, Bruxelles.

Participation, dans le cadre d’échanges culturels et résidences d’artistes, à l’Académie internationale d’Urbino (Italie), au Frans Masereel Centrum, Kasterlee, à l’Atelier Presse-papier, Trois-Rivières (Québec), à l’Atelier de gravure AJAC, Moutier (Suisse).

Prix, distinctions, expositions

2009: Lauréate de la 7ème Biennale internationale de Gravure contemporaine, Liège ; 1997: Prix La Montagne à la 4ème Triennale mondiale d’Estampes Petit Format, Chamalières (FR) ; 1996: Lauréate (ex æquo) à la Biennale d’Arts Plastiques Démocratie et Paix, Maison de la Laïcité, La Louvière ; 1989: Prix de la Gravure et de l’Image imprimée de la Communauté française de Belgique, Centre de la Gravure et de l’Image imprimée, La Louvière ; 1987 et 1986 : Mentions au Concours Jeunes Talents, Médiatine, Woluwe-Saint-Lambert.

Depuis 1983, Kikie Crêvecoeur expose ses œuvres en Belgique et à l’étranger. Expositions trop nombreuses que pour être précisées ici ! Mentionnons cependant : Bruxelles (Le Salon d’art ; Le Botanique, avec Pierre Alechinsky), Liège (Le Cabinet des Estampes et l’Emulation), La Louvière (Centre de la Gravure), Tamines (ACA), Namur (Maison de la Culture), etc. Et à l’étranger : Metz, Prague, Trois-Rivières, Lille, Delémont.

Kikie vit et travaille à Bruxelles. Contact : kikie.crevecoeur@gmail.com