Culture & Démocratie

Aller au contenu principal

Les chantiers

Autres…

Cycle « Pour un numérique humain et critique », saison 3

Pour cette troisième saison, nous entrerons un peu plus dans le vif numérique de l’humain : comment le numérique réorganise nos manières de vivre et nos environnements ? Nous avons détaillé jusqu’ici le face à face entre les individus et les différents dispositifs numériques. Mais comment cela se traduit en termes de co-habitation, en termes de projet d’habiter la société ? Nous nous pencherons sur ce qui symbolise le mieux la tentative de transformer le numérique en globalité qui enveloppe tous nos usages : la smart city. Qu’est-ce que c’est, réalités et fantasmes ? Qu’est-ce que ça raconte et comment ça s’étudie ? Comment composer ou réagir face à cette urbanisation numérique ? Nous y consacrerons deux séances avant de diversifier l’étude du croisement entre numérique et socialisation.

Les réseaux sociaux sont omniprésents, mais que créent-ils comme sociabilité ? Nous présenterons une étude récente sur l’usage social du numérique chez les adolescents : est-ce que, par exemple, ces pratiques réduisent les disparités, les inégalités ? Un autre aspect important de la manière dont le numérique envahit nos quotidiens urbains (et plus seulement urbain) rejoint les demandes accrues de sécurité en mettant à disposition des technologies de vidéosurveillance. Ce thème sera abordé et analysé à travers le regard d’artistes urbains.

Le genre est, d’autre part, une composante active de toute socialisation. Comment cela se transpose-t-il au niveau des pratiques et usages qui forgent les identités numériques ? Pour y voir plus clair, nous plongerons dans les expériences d’un hackerspace féministe.

Nous garderons en tête la façon dont la politique aujourd’hui gère et organise les affects, les émotions, la production de sensible et la définition des modes de vie dans un contexte de mondialisation (amplifié par le numérique). Pour ce faire nous nous intéresserons au concept d’hyper-lieux, ces lieux névralgiques où toutes les problématiques du vivre-ensemble, dans une économie monde, se rencontrent, se questionnent, cherchent de nouvelles connexions entre commun et singularité, entre territoires impersonnels et terrains d’altérité. Dans ces lieux, les sociétés se désagrègent, se recomposent, entretiennent la faculté de se réinventer. Nous verrons que le numérique transforme chaque individu en hyper-lieux. Qu’est-ce que ça signifie ? Comment s’interroger sur cet étrange statut ? L’attention à la dynamique montante des nouveaux communs restera un fil rouge de « pour un numérique humain et critique ». car il ne s’agit pas de « réagir à » mais d’inventer autre chose avec…  

Programme 2017-2018

Partenaires

Cycle organisé au PointCulture Bruxelles, en partenariat avec GsaraCesepLa Concertation | Action culturelle bruxelloiseAction Médias JeunesRevue NouvellePACCentre LibrexCfs.ep | Collectif Formation Société éducation permanente