Culture & Démocratie

Aller au contenu principal

Les pro-
ductions

Les productions de Culture & Démocratie, consultables sur ce site, sont soit des publications papier et/ou électroniques, soit des documents audio et vidéo. Les productions, conçues et diffusées par Culture & Démocratie, s’inscrivent dans le cadre de sa mission d’éducation permanente. Parmi celles-ci, le Journal embrasse un thème précis et rassemble des contributions multiples.

Analyse

Analyse 2015/16 - L'alternative du commun

Christian Laval est sociologue et co-auteur, avec Pierre Dardot, de Commun - Essai sur la révolution du XXIe siècle, paru en 2014 aux éditions La Découverte.

Partant du constat d’échec du communisme d’État et contestant la norme néolibérale de concurrence généralisée, Laval et Dardot redéfinissent le principe de commun et en font l’alternative politique de ce siècle. Bien plus qu’une théorie philosophique, économique ou juridique, ce principe est ici un objet de réflexion directement politique : « Penser les conditions et les formes de l’agir commun. »

Commun n’apparaît en effet que dans une co-activité, une pratique d’acteurs. Il se révèle dans un usage partagé et n’est a priori l’attribut naturel d’aucun bien.

Commun reconfigure la démocratie en mettant fin au monopole de la représentativité (qui suscite de plus en plus d’indifférence voire de défiance) et en instaurant la démocratie des communs, qui sont autant de bases élémentaires, tant sociales (agora) que politiques (ekklesia), d’un système fédératif dans lequel plus le pouvoir s’éloigne de sa base « locale », plus il se spécialise et est limité. 

Se faisant, le principe de commun réarme politiquement le citoyen. Il est salutaire pour la démocratie, dans la mesure où le succès de la contre-révolution néolibérale pousse la marche du monde vers une nouvelle forme de totalitarisme.