Culture & Démocratie

Aller au contenu principal

Les pro-
ductions

Les productions de Culture & Démocratie, consultables sur ce site, sont soit des publications papier et/ou électroniques, soit des documents audio et vidéo. Les productions, conçues et diffusées par Culture & Démocratie, s’inscrivent dans le cadre de sa mission d’éducation permanente. Parmi celles-ci, le Journal embrasse un thème précis et rassemble des contributions multiples.

Rapport d'activités 2013

Culture & Démocratie, c’est un manifeste et un large réseau. Ce sont des combats qui n’ont rien perdu de leur actualité. Ce sont des rencontres, des publications. C’est une belle aventure intellectuelle et politique. Le monde a bougé, depuis vingt ans. Culture & Démocratie aussi. Nous interrogeons notre passé et, tout au long de cette année anniversaire, nous comptons bien réfléchir – avec vous si vous le voulez bien – à son présent et à son avenir. — Sabine de Ville. Extrait de l’édito de La lettre 68

Cela fait maintenant quelques années que la crise financière a frappé. Et pourtant, il a fallu attendre 2013 pour qu’elle touche de plein fouet le secteur culturel. Début d’année, les artistes et compagnies sont toujours sous le choc suite à l’annonce des coupes budgétaires annoncées par le Ministère de la Culture en ce qui concerne les aides à la création. Les collections d’art moderne dorment toujours dans les caves et greniers. 2013 voit aussi l’arrivée des nouveaux textes législatifs qui suscitent grande inquiétude : accords bilatéraux entre les États-Unis et l’Europe mettant à mal l’exception culturelle, nouveaux programmes européens privilégiant les industries créatives, nouveau décret sur les centres culturels qui, si l’on n’y prend pas garde, peut voir ses meilleures dispositions détournées de leur objet et frapper ceux qui en sont explicitement les porteurs de sens. Sans oublier les nouvelles réformes du statut social de l’artiste qui – pour faire court – annihilent la possibilité d’encore exercer ce métier en Belgique. 

C’est dans ce contexte que la raison d’être de notre association trouve pleinement son sens. Ses membres se sont mobilisés : l’un pour rejoindre le « Collectif culture » et réfléchir aux coupes budgétaires culturelles, l’autre pour prendre position sur le statut d’artiste de vive voix au Parlement, un troisième encore aura pris sa plume pour réagir sur l’exception culturelle, un autre encore aura relayé les revendications du mouvement « Musée sans musée ». Les outils dont nous disposons auront aussi permis de prendre position. Le Journal 28 était consacré au « malaise » dans la culture et aux différentes politiques culturelles mises en place. Le Journal 31 mettait l’engagement au centre de ses préoccupations. Et comme si cela n’était pas assez, Culture & Démocratie est également touchée. Vu la non indexation des subsides et l’ancienneté, toute relative, des deux employés qui augmente, l’adéquation entre ce que nous recevons et ce que nous devons payer n’est plus viable. 

Mais nul désir de baisser les bras, nulle intention de mettre la clé sous le paillasson ou de se laisser aller au « à quoi bon ». Les crises appellent aux changements et, debout depuis 20 ans, l’association continuera à croire que la situation peut encore prendre une direction favorable. Non pas pour elle, mais pour sa raison d’être, celle de croire que l’attention portée à la culture reste un des moyens essentiels de sortir des crises économiques, environnementales, sociales et humaines. 

C’est ainsi que Culture & Démocratie aura proposé en 2013 pas moins de 5 journaux, 6 Lettres électroniques, trois ouvrages papier et un film. Elle aura organisé trois événements publics. Ses membres auront participé à de multiples colloques, tables rondes, jurys à Mons, Charleroi, Liège, Bruxelles, Lyon ou Marseille. 

Octobre 2013 marquait aussi le début de l’année anniversaire de l’association. Vingt ans depuis son Manifeste fondateur. L’occasion pour Culture & Démocratie de proposer un programme d’activités labellisées « 20 ans » dont le fil conducteur est le droit à la vie culturelle. Sous ce label, 5 journaux confiés aux différentes commissions de l’association, un Neuf essentiels sur le droit de participer à la culture, un colloque sur les droits culturels qui donnera lieu en 2014 à des actes, un Cahier 04 qui retracera l’historique des écrits et des luttes de Culture & Démocratie depuis sa création en veillant à inscrire cette chronologie dans une réflexion large sur l’engagement et la logique associative et enfin, un colloque final pour clôturer l’année anniversaire en novembre 2014.

Voici esquissées les principales activités de l’association en 2013.

À vous de les découvrir plus largement dans ce rapport d’activités.

Christelle Brüll