9 Résultats
Days4ideas
Mylène Lauzo, Camille Louis et Emmanuelle Nizou
La collaboration entre Culture & Démocratie et La Bellone remonte à septembre 2018, à l’occasion de la première édition des Days4ideas, qui avait donné lieu l'année suivante au dossier « Qui peut parler ? » inspiré de cette programmation. Aujourd’hui, nous avons demandé à Mylène Lauzon, Camille Louis et Emmanuelle Nizou, les programmatrices, d’évoquer pour nous les points qu’il leur semble important de relever sur la conception de cet évènement bruxellois depuis devenu annuel. Elles nous livrent ici un texte à six mains : Mylène Lauzon commence, Camille Louis poursuit et Emmanuelle Nizou termine.
Lire la suite
L’art du conte en Fédération Wallonie-Bruxelles
Bernadette Heinrich
Les années 1970 voient en France la naissance du « renouveau du conte ». Parallèlement au début d’un intérêt nouveau pour la littérature orale dans la sphère académique, ce mouvement artistique contribuera progressivement à la reconnaissance du conte comme discipline artistique à part entière. Il faudra attendre les années 1980 pour en voir les premiers effets en Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), où plusieurs décennies plus tard, les arts du conte ont désormais une place officielle au sein des arts de la scène. Bernadette Heinrich, conteuse et co-fondatrice de la Fédération de Conteurs Professionnels de Belgique qui fêtait ses 15 ans en 2019, a été à la fois témoin et actrice de cette évolution. Elle revient ici plus particulièrement sur l’histoire institutionnelle du conte et de sa professionnalisation en FWB, et donne un aperçu du foisonnant paysage du conte sur ce territoire.
Lire la suite
Quand une scribe glane à la volée la parole d’or des conteur·ses
Laurence Vielle
Le 11 septembre 2019 à La Bellone a eu lieu une rencontre « Aux sources de l’oralité » organisée pour les 15 ans de la Fédération de Conteurs Professionnels  j’en fus la scribe, j’ai reçu dans ma plume, mon cœur, les mots de Bernadette Bricout, Boubacar Ndiaye, Regina Machado, Churla Flores. La parole qui se dit, qui se partage, qui se transmet, qui réveille les morts, qui parle aux papillons, au ciel, à la terre, je l’ai ressentie à travers leurs mots que j’avais tissés ce jour-là pour en faire une toile. En relisant aujourd’hui cette toile de leurs mots, j’en ressens encore les vibrations, je vois encore leurs visages qui nous parlent, leurs présences stupéfiantes, tendres et englobantes. Ainsi, j’en reprends ici quelques lumineuses fibres en les remerciant.
Lire la suite
Continuer à commencer
Baptiste De Reymaeker
Dans cette ouverture au dossier, Baptiste De Reymaeker explique comment Culture & Démocratie s’est associée à 3days4ideas, un projet de rencontres sur trois jours imaginé par La Bellone. Indiquant les points d’accroche de l’association avec la démarche de celui-ci, il propose un bilan condensé et invite à poursuivre le travail entamé.
Lire la suite
Qui peut imaginer ?
Entretien avec Daniel Blanga-Gubbay
Curateur et chercheur, co-directeur artistique du Kunstenfestivaldesarts, Daniel Blang-Gubbay évoque la violence potentielle de l’indétermination de la loi et la question de la diversité dans les institutions culturelles.
Lire la suite
Qui peut parler ? – Note d’intention
Rédaction
En septembre 2018 se tenait le festival 3days4ideas organisé par La Bellone : Trois jours en divers lieux et dans l’espace public, pour travailler les formes actuelles et les voies nouvelles de nos « vies ensemble », pointer les silences imposés, les écoutes sélectives et les enfermements persistants. Culture & Démocratie s’est associée de près à ce festival, convaincue de l’intérêt, voire de la nécessité d’explorer de nouvelles voies, d’entendre de nouvelles voix, de décloisonner, de faire se rencontrer toutes les formes d’intelligences pour inventer d’autres modes du « faire société ».
Lire la suite
Inviter au déplacement
Entretien avec Mylène Lauzon et Camille Louis
Les deux curatrices de 3days4ideas, reviennent sur la naissance de 3days4ideas et leurs ambitions de départ : décloisonner les savoirs et explorer d’autres formes de transmission de la pensée. Enthousiastes mais lucides, elles s’interrogent aussi sur les limites rencontrées lors de cette première édition du festival.
Lire la suite
Se sauver : d’après un atelier d’Elsa Dorlin
Sébastien Marandon
8 septembre 2018. Lors de 3days4ideas, Elsa Dorlin lit son texte « Se sauver n» au Beursschouwburg. Elle y parle d’autodéfense, de politique de la violence, de corps traqués et d’encodage de la peur au service du nécro-libéralisme. Son texte se poste à l’intersection des luttes contre le capitalisme, le sexisme et le colonialisme. Plus important encore, il déploie une réflexion sur les liens qu’entretiennent nos corps et nos identités. Comment parler de ce que j’ai entendu et vécu de ce moment ? Comment dire l’écoute ? Qui parle ?
Lire la suite
La peau des mots
Entretien avec Maria Kakogianni
Observant les mouvements d’occupation et protestations collectives depuis le printemps arabe en 2011 du point de vue de ce qui pourrait perturber les récits de la défaite, Maria Kakogianni interroge les contextes dans lesquels une parole peut ou ne peut pas émerger, être entendue… et faire effet.
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :