Culture & Démocratie

Aller au contenu principal

Les pro-
ductions

Les productions de Culture & Démocratie, consultables sur ce site, sont soit des publications papier et/ou électroniques, soit des documents audio et vidéo. Les productions, conçues et diffusées par Culture & Démocratie, s’inscrivent dans le cadre de sa mission d’éducation permanente. Parmi celles-ci, le Journal embrasse un thème précis et rassemble des contributions multiples.

Analyse

Analyse 2020/8 – La politique des contes : le cas du nationalisme breton

Le conte n’échappe pas à la politique. A travers le cas du nationalisme breton, Thibault Scohier fait du conte et du folklore les personnages d’une histoire ambiguë. En Bretage, paradoxalement depuis les tentatives d’uniformisation de la langue par l’État français entre le XVIIe et le XXe siècle, le conte fait l’objet d’une lutte de récupération politique par les courants nationalistes et anti-démocratiques. Quitte à en gommer les particularismes et la richesse, le conte est pris dans des opérations d’unification de la culture et de l’« identité bretonne » contre un usage plus émancipateur de la tradition. Ces contradictions parcourent la place du conte dans la société bretonne jusque dans les années nonante avec « l’Affaire Luzel » qui opposa Françoise Morvan, spécialiste du folklore breton, et l’intelligentsia nationaliste de la région. En effet, une polémique éclate quant aux manières de récolter et de retranscrire les contes. Si le conte est toujours déjà réécriture de cette réécriture peut déboucher des variations aux portées politiques très contrastée.