Cahiers - 01

Les arts contemporains, pour qui et pour quoi? Les arts plastiques en débat

… La poésie est indispensable
mais on ne sait dire à quoi elle sert…
Jean Cocteau

S’il est aujourd’hui accepté que l’art peut être autre chose que du « beau en soi », de « l’art pour l’art », comment s’intègre-t-il à la vie de tous les jours et à ses imprévus ? Quelle place lui est accordée dans l’espace public ? Dans quelle optique est-il promotionné par les galeries, les musées, les centres culturels? Ouvre-t-il de plus larges horizons à la génération montante ? Et qu’en est-il de l’art engagé ? De l’art en marge ? Des créations virtuelles ? En témoignant des déséquilibres et malaises de la société, les arts plastiques démocratisent-ils la culture, propagent-ils la démocratie? Est-ce parce que, comme cette incernable démocratie, ils sont considérés comme « acquis » qu’ils sont passés sous silence dans les discours des politiques ? Absents des programmes scolaires ? Fréquentés, si ce n’est pour les habitués des vernissages et les convaincus des colloques, par une audience symbolique ?

Pour les 100.000 plasticiens de Belgique – qu’ils se définissent ou non comme artistes –, l’art est-il autant un outil d’introspection ou d’ouverture à l’autre qu’un vecteur de statut social et qu’une source de revenus ? N’est-il pas trop facilement considéré comme un objet de spéculation pour les nantis ou de consommation réservé à quelques privilégiés et initiés ? Peut-il vraiment être, entre les créateurs et leurs discrets ou hypothétiques interlocuteurs, un ferment d’épanouissement individuel, d’autonomie critique, d’émancipation démocratique ? Être plus qu’une fabrique de questions ?

Avant-Propos

En quelques mots
Vincent Cartuyvels

Allo, docteur ?
Vincent Cartuyvels

Création, œuvre et public : la société comme projet artistique
Eric Corijn

L’art contemporain, pour qui, pourquoi ?
Jean-Marie Wynants

Se réapproprier les arts contemporains !
Jacques-Yves Le Docte

Témoignage du métier de guide-animatrice, médiateur de l’art au public
Véronique Blondel

Le rôle d’une galerie privée
Alain de Wasseige

À qui profite le crime ?
Pail Gonze

Des arts plastiques contemporains dans les Centres Culturels. Pour qui? Pour quoi?
Didier Decoux

On a besoin des Arts plastiques contemporains... Les Arts plastiques contemporains ont-ils besoin de nous?
Lydwine Frennet

La réalité gagnante ou donner à penser
Michel Mouffe

Des arts contemporains, comment ?
Toma Muteba Luntumbue

Synthèse des débats
Marie Poncin et George Vercheval

Quoi et pour qui ? Le quiproquo de l’art contemporain
Performance de Laurent D'Ursel

Glossaire

Popup en construction