Agora

L’Agora accueille des contributions libres – prises de position, expériences, émotions, réflexions, apports subjectifs de corps et d’âme – proposées par les membres et partenaires de l’association.

12 Résultats
Briançon, ville refuge #ParOùOnPasse 1
Ninon et Clara, artistes et habitante de la Petite Maison
Première étape du carnet de route #ParOùOnPasse. Cet automne, Ninon et Clara ont décidé de se lancer dans un voyage à la rencontre des lieux d'accueil alternatifs émaillant le parcours des personnes exilées et de leurs habitant⋅es, pour penser avec ces personnes d’autres formes d’accueil, et surtout faire trace.
Lire la suite
Penser collectivement les hospitalités #ParOùOnPasse
Ninon et Clara, artistes et habitantes de La Petite Maison
Cet automne, Ninon et Clara ont décidé de se lancer dans un voyage à la rencontre des lieux d'accueil alternatifs émaillant le parcours des personnes exilées et de leurs habitant⋅es, pour penser avec ces personnes d’autres formes d’accueil, et surtout faire trace.Nous les suivrons dans ce projet, à travers des échanges, et puis en publiant leur carnet de route au fil de ce voyage dont elles nous expliquent ici la genèse et l’intention.
Lire la suite
Actualité de la démocratie culturelle, entre éducation populaire et droits culturels
Luc Carton
Tribune publiée dans le cadre des Rencontres nationales de l’éducation populaire, les 17, 18 et 19 mars 2022
Lire la suite
Regard d’un citoyen culturel sur l'invasion d'Ukraine
Laurent Bouchain
Prise de position depuis la Belgique de Laurent Bouchain sur la guerre en cours.
Lire la suite
L’agir féministe au temps du Covid
Nadine Plateau
Cet entretien mené par Nadine Plateau apporte un éclairage sur les bouleversements et ajustements vécus par deux associations féministes d’éducation permanente dans leur lutte pour l’émancipation des femmes.
Lire la suite
Itinéraires COVID 19– Les clowns de Fables Rondes échangent avec les soignants
Les Clowns à l'Hôpital
Mi-mars, l'épidémie du COVID 19 frappe l'Europe de plein fouet. Un confinement drastique est imposé à l'ensemble de la population belge. Les déplacements et visites sont restreintes au strict minimum et seuls les secteurs et professions dites "essentielles" peuvent encore avoir lieu. Les hôpitaux n'échappent pas à cette règle. Les personnes hospitalisées sont désormais privées de visites, sauf exception, amplifiant leur isolement et détresse. C'est à cet isolement et à cette détresse souvent présentes dans les milieux hospitaliers, et encore plus particulièrement pour les enfants, que Les clowns à l'hôpital s’engagent, par des processus créatifs et des animations à ramener tendresse et rire dans des environnements aseptisés. Pourtant, les clowns seront eux aussi privés de visites. C'est dans ce contexte de "confinement-déconfinement" qu'une conversation prendra place entre Catherine, la responsable des clowns à l'hôpital et Françoise Antoine, responsable infirmière hygiène, l'équipe éducative du CHU Saint-Pierre et Khalida El Bidadi, infirmière chef de l’hôpital Erasme.
Lire la suite
Le gouvernement va-t-il laisser mourir les sans-papiers ?
Ces dix dernières années, les autorités ont multiplié les réformes restreignant les possibilités d’accès au séjour légal en Belgique. Elles ont ainsi généré et massifié la situation de non-droit dans laquelle plusieurs dizaines de milliers de personnes, rendues « sans papiers », se retrouvent piégées. Par un calcul électoraliste cynique, leurs vies sont mises en balance avec les conséquences politiques d’une décision qui permettrait pourtant de sortir de l’impasse.
Lire la suite
Le bon sens de la numérisation ou le « nassage » des possibles
Renaud-Selim Sanli
Après s’être déjà positionné quant à la nécessité de réfléchir cette évidence de la continuité dans l’éducation permanente dans la publication À l’essentiel !, Renaud-Selim Sanli revient dans cet article sur l’absence de politisation de l’intégration des technologies comme moyen de « répondre » à la crise en cours, à ses dangers et ses impasses.
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :