6 Résultats
Décoloniser les arts : libérer les imaginaires, remodéliser la matière
Africa is/in The Future est un festival pluridisciplinaire, initié par Dany Ben Felix de PointCulture. Ce festival, qui en est à sa sixième édition, vise à décloisonner les imaginaires occidentaux en mettant l’accent sur les productions artistiques, musicales et intellectuelles africaines et afro-descendantes contemporaines. La rencontre retranscrite ici entend questionner la tendance qui prétend « décoloniser les institutions culturelles » sans remettre en cause la manière dont les savoirs véhiculés et leur organisation sont emprunts de colonialité qui prolongent les politiques culturelles néolibérales en cours. Anne Westi Mpoma, historienne de l’art, artiste et curatrice activiste fondatrice de la Wetsi Art Gallery, Étienne Minoungou, dramaturge navigant entre la Belgique et le Burkina Faso, Marie Umuhoza programmatrice artistique au sein de l’équipe du Decoratelier, Baobab van de Teranga artiste et intellectuelle polyforme, dans une discussion modérée par Ayoko Mensah, autrice franco-togolaise et programmatrice au Bozar, reviennent sur le contexte colonial des institutions culturelles belges et bruxelloises. Iels reviennent sur la manière dont leurs pratiques s’y insèrent et ouvrent des brèches, mais aussi sur les futurs désirables des institutions culturelles. Une intervention vidéo d’Olivier Marboeuf, introduit la séance en soulignant l’importance de nos écologies de pratiques.  
Lire la suite
Appartenances : décoloniser la pensée
Questions à Ilke Adam, Gily Coene, Douna Bourabain, Bas van Heur, Lena Imeraj et Tuba Bircan
Migration, Equality & Racism, 44 Opinionsn est un ouvrage collectif et interdisciplinaire publié en anglais par des chercheurs et chercheuses de la Vrij Universiteit Brussel (VUB) qui associe des territoires de recherche différents. Il propose un kaléidoscope de positions et d’opinions informées sur les problématiques croisées des politiques migratoires, de l’égalité des chances et des racismes. Ce livre se veut un outil exigeant mais accessible, et si leurs réponses ne sont pas toujours faciles à entendre, il est intéressant de donner à voir comment ces universitaires bruxellois·es pensent la « lutte des territoires » (sols et pensées) et comment elle influence nos manières de les habiter et nos appartenances.
Lire la suite
Noire(s) et Flamboyante(s). De la Tyrannie du Silence aux Joies de la Colère
Lucile Choquet
Au départ de son expérience personnelle, Lucile Choquet interroge : qui donne la parole, qui la contrôle ? Quel « nous » pour les voix invisibilisées ? Comment permettre l’émergence de celles-ci ?
Lire la suite
Inviter au déplacement
Entretien avec Mylène Lauzon et Camille Louis
Les deux curatrices de 3days4ideas, reviennent sur la naissance de 3days4ideas et leurs ambitions de départ : décloisonner les savoirs et explorer d’autres formes de transmission de la pensée. Enthousiastes mais lucides, elles s’interrogent aussi sur les limites rencontrées lors de cette première édition du festival.
Lire la suite
Se sauver : d’après un atelier d’Elsa Dorlin
Sébastien Marandon
8 septembre 2018. Lors de 3days4ideas, Elsa Dorlin lit son texte « Se sauver n» au Beursschouwburg. Elle y parle d’autodéfense, de politique de la violence, de corps traqués et d’encodage de la peur au service du nécro-libéralisme. Son texte se poste à l’intersection des luttes contre le capitalisme, le sexisme et le colonialisme. Plus important encore, il déploie une réflexion sur les liens qu’entretiennent nos corps et nos identités. Comment parler de ce que j’ai entendu et vécu de ce moment ? Comment dire l’écoute ? Qui parle ?
Lire la suite
La peau des mots
Entretien avec Maria Kakogianni
Observant les mouvements d’occupation et protestations collectives depuis le printemps arabe en 2011 du point de vue de ce qui pourrait perturber les récits de la défaite, Maria Kakogianni interroge les contextes dans lesquels une parole peut ou ne peut pas émerger, être entendue… et faire effet.
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :