8 Résultats
Pistage dans le cyberespace
Corentin Debailleul
La généralisation de l’usage de la téléphonie mobile, du bornage par les antennes wi-fi et de la pratique de stockage dit « cloud » a fait émerger de nouvelles manières d’appréhender les déplacements dans l’espace public. De plus en plus répandues dans le contexte de la pandémie et d’une volonté affirmée de « gérer les foules », ces technologies participent aussi d’une surveillance généralisée des individus, souvent à des fins marchandes. En collectant massivement nos données privées dans certains espaces publics, ces dispositifs de surveillance − cartographiés par le collectif Technopolice − mettent à mal la protection de celles-ci. En outre, ils surdéterminent nos comportements, car si le pistage numérique aide à prédire les déplacements des foules, il permet aussi de les diriger sans qu’elles en aient conscience. En modifiant ainsi nos manières d’appréhender et d’habiter collectivement l'espace public, ces dispositifs ne présentent-ils pas un risque pour une approche véritablement émancipatrice de celui-ci ? Et si oui, comment en sortir ?
Lire la suite
Le territoire de l'école à l'épreuve du confinement
Julie Dock-Gadisseur, Marie Poncin et Marjorie Van Den Heuvel
Depuis plus d’un an, notre système scolaire est particulièrement touché par la pandémie. D’un arrêt total des cours en présentiel en mars 2020 à la mise en place d’un système d’enseignement hybride de novembre 2020 à avril 2021, alternant entre cours à distance et en classe, le territoire de l’école a été profondément bouleversé. Comment cette transformation du lieu scolaire a-t-elle été vécue ? Quelles sont les résistances qui ont été rencontrées, les difficultés auxquelles il a fallu faire face ? Y a-t-il eu des effets positifs, voir des enrichissements ? Trois enseignantes nous partagent ici leurs réflexions.
Lire la suite
Le numérique, héritier des vieux savants ? Clarisse Herrenschmidt
Vidéo
L’histoire des écritures commence, pour cette enquête, à Uruk en Mésopotamie du sud, au dernier tiers du IVe millénaire avant notre ère ­— mais aussi à Suse en Iran de l’Ouest et en Syrie. Là se produisirent la critique de la parole vive et sa captation graphique. De multiples écritures des langues s’ensuivirent, dont certaines sont les nôtres.
Lire la suite
Technocritique et alternumérique avec Nicolas Alep et Jean-Luc Manisse
Vidéo
Y a-t-il un choix numérique ? « Pour retrouver de l'humain », faut-il nécessairement « débrancher les machines » ? Faut-il dés-informatiser le monde et jusqu’où ?
Lire la suite
Cycle « Pour un numérique humain et critique », saison 5
De décembre 2019 à juin 2020, au rythme d’un rendez-vous mensuel, nous nourrirons la question : Le milieu numérique est-il démocratique ?
Lire la suite
Cycle « Pour un numérique humain et critique », saison 4
De décembre 2018 à juin 2019, au rythme d’un rendez-vous mensuel, nous avons abordé les impacts du numérique sur le travail : ubérisation galopante et auto-entrepreneurs du clic, capitalisme de plateforme, retrait des interfaces humaines dans les métiers sociaux, intervention sur la formation des connaissances et de la recherche scientifique, développement de la santé connectée…
Lire la suite
Cycle « Pour un numérique humain et critique » saison 3
Ce sixième cycle acquiert pour nous une importance croissante dans l'époque charnière dans laquelle nous nous trouvons concernant l'usage du numérique. Outil neutre ? Nous ne croyons pas. Simple outil de domination politique ? Non plus. 
Lire la suite
Le numérique bouleverse le travail
Patrice Flichy
Si les nouvelles technologies permettent à « l’individu numérique intégré » d’associer activités professionnelles et privées dans des formes de travail ouvert valorisantes, elles peuvent aussi être un instrument d’asservissement et de contrôle générateur de nouvelles inégalités.
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :