- 
Avant-propos

Avant-Propos

Maryline le Corre
coordinatrice à Culture & Démocratie

19-01-2022

Avec le terme « totalitarisme », s’ouvrent une multitude de définitions et de concepts. Cet ouvrage est une première approche de cette notion qui, nous l’espérons, donnera lieu à d’autres productions. Elle ne se prétend pas exhaustive, comme le précise Thibault Scohier dans son introduction : « Mille pages ne suffiraient pas pour décrire l’état des études antitotalitaires et de toute la littérature écrite à ce sujet. […] Le but de cette étude est d’explorer le sens du totalitarisme, depuis ses premières définitions jusqu’à aujourd’hui. Et ainsi de proposer des outils pour comprendre les forces et les faiblesses d’un concept très particulier. »

La collection « Neuf essentiels » a été inaugurée en 2007 par Roland de Bodt avec le Neuf essentiels pour déconstruire le « choc des civilisations ». C’est à nouveau en partenariat avec lui − et le centre dramaturgique Arsenic2 − que le présent ouvrage a été pensé.

Dans le sillage d’une collaboration avec le collectif de théâtre Nimis Groupe autour de la publication, en 2016, de la revue Archipels, Culture & Démocratie initie une démarche visant à accompagner une structure de création dans son travail de recherche, espérant ainsi œuvrer au décloisonnement des secteurs du socioculturel et de l’éducation permanente tout en mutualisant les énergies permettant la co-construction de savoirs. Depuis lors, Culture & Démocratie conçoit une partie de ses publications en étroite collaboration avec des artistes, des compagnies − ou ici un centre dramaturgique − qui inscrivent leur démarche de création dans une recherche documentaire à forte dimension politique et sociale. Ces collaborations sont riches. En témoigne par exemple le huitième titre de la collection « Neuf essentiels », édité en 2019 en collaboration avec le dramaturge Rémi Pons et le collectif Esquifs, où une recherche documentaire sur la question de la dette et du surendettement donne lieu notamment à une pratique d’éducation populaire.

Arsenic2 est un partenaire de longue date de cette réflexion. Claude Fafchamps, son directeur, l’écrivait en 2019, en préambule du Hors-série du Journal de Culture & Démocratie : « Cela fait maintenant quelques années qu’une trame se tisse entre Culture & Démocratie et Arsenic2  elle noue, dénoue et resserre les fils tendus entre création artistique et éducation permanente. » C’est donc très naturellement que cette nouvelle collaboration s’est mise en place quand Arsenic2 nous a fait part de son désir de travailler sur la notion de « totalitarisme » dans le cadre d’une recherche au long cours, sur les dramaturgies du XXIe siècle.

Avec le terme « totalitarisme », s’ouvrent une multitude de définitions et de concepts. Cet ouvrage est une première approche de cette notion qui, nous l’espérons, donnera lieu à d’autres productions. Elle ne se prétend pas exhaustive, comme le précise Thibault Scohier dans son introduction : « Mille pages ne suffiraient pas pour décrire l’état des études antitotalitaires et de toute la littérature écrite à ce sujet. […] Le but de cette étude est d’explorer le sens du totalitarisme, depuis ses premières définitions jusqu’à aujourd’hui. Et ainsi de proposer des outils pour comprendre les forces et les faiblesses d’un concept très particulier. »
Outre l’introduction proposée par Thibault Scohier, cet ouvrage réunit douze notices bibliographiques d’ouvrages qui nous semblent éclairer le concept de totalitarisme hier et aujourd’hui ainsi qu’une postface de Roland de Bodt qui prône pour une actualisation de cette notion. Nous espérons que ces différents outils constitueront pour le lecteur et la lectrice une stimulante porte d’entrée aux réflexions qui traversent le monde d’aujourd’hui.

1

Lire à ce sujet Baptiste De Reymaeker et Jérôme de Falloise, « Pour une critique immanente des institutions » et « Pour un partage intégral de la création.  Avec l’éducation permanente, décloisonner le secteur culturel », in NIMIS groupe, Arsenic2, coll. « Les voies de la création culturelle », vol.6, 2017

PDF
Neuf essentiels (études) 9
Neuf essentiels pour une histoire culturelle du totalitarisme
Avant-Propos

Maryline le Corre
coordinatrice à Culture & Démocratie

Pour une histoire culturelle de la notion de totalitarisme

Claude Fafchamps,
Directeur général d’Arsenic2

Potentiels totalitaires et cultures démocratiques

Thibault Scohier,
critique culturel, rédacteur chez Politique et membre de Culture & Démocratie

Les origines du totalitarisme – Hannah Arendt

Roland de Bodt,
chercheur et écrivain

Démocratie et Totalitarisme – Raymond Aron

Kévin Cadou,
chercheur (ULB )

La destruction de la raison – Georg Lukács

Roland de Bodt,
chercheur et écrivain

Vous avez dit totalitarisme ? Cinq interventions sur les (més)usages d’une notion – Slavoj Žižek

Sébastien Marandon,
membre de Culture & Démocratie

« Il faut s'adapter » sur un nouvel impératif politique – Barbara Stiegler

Chloé Vanden Berghe,
Chercheuse ULB

Le totalitarisme industriel – Bernard Charbonneau

Morgane Degrijse
Chargée de projet à Culture & Démocratie

Tout peut changer: Capitalisme et changement climatique – Naomi Klein

Lola Massinon
Sociologue et militante

24/7 – Jonathan Crary

Pierre Hemptinne
Directeur de la médiation culturelle à PointCulture, membre de Culture & Démocratie.

Le capitalisme patriarcal – Silvia Federici

Hélène Hiessler

Contre le totalitarisme transhumaniste – Les enseignements philosophiques du sens commun, Michel Weber

Pierre Lorquet

Mille neuf cent quatre-vingt-quatre – George Orwell

Thibault Scohier

La Zone du Dehors / Les Furtifs – Alain Damasio

Thibault Scohier

Pour une actualisation de la notion de totalitarisme

Roland de Bodt