19 Résultats
Le capitalisme patriarcal – Silvia Federici
Hélène Hiessler
Traduit de l’anglais et de l’espagnol par Étienne Dobenesque La Fabrique, 2019, 192 pages.
Lire la suite
L’agir féministe au temps du Covid
Nadine Plateau
Cet entretien mené par Nadine Plateau apporte un éclairage sur les bouleversements et ajustements vécus par deux associations féministes d’éducation permanente dans leur lutte pour l’émancipation des femmes.
Lire la suite
Féminisme et culture populaire : la figure de la bitch
Entretien avec Elena Diouf
Dans les années 1990-2000, dans le monde de la musique en particulier, des voix de femmes (comme Madonna, Neneh Cherry, Britney Spears, Beyonce et d’autres) émergent qui revendiquent l’émancipation féminine. Leur hypermédiatisation fait entrer des valeurs féministes dans la pop culture. On parle désormais de « féminisme pop », qui se diffuse massivement, dans les médias et sur les réseaux sociaux. Certain·es y voient la fin d’un féminisme « authentique », la récupération marchande des valeurs féministes, et de fait, le féminisme, qui s’affiche désormais sur des t-shirts griffés, n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui. Pourtant, à leur manière, ces nouvelles figures féministes résistent bel et bien aux assignations et ouvrent des espaces de contestation du patriarcat. Elena Diouf s’est intéressée à l’une d’elles, celle de la bitch, rappeuse « racisée, indépendante et puissante » qui entend détourner les stéréotypes qu’on lui associe.
Lire la suite
Questionner les imaginaires collectifs, déconstruire les pensées dominantes. Entretien avec les Dimanches du Conte
Entretien avec Aline Fernande et Novella De Giorgi
Pour certain·es conteur·ses, « les contes ne font pas de politique » (voir cet article). Pour d’autres, au contraire, le conte peut être porteur d’une charge politique et sociale forte et détient le pouvoir de modeler ou de changer nos représentations, pour le meilleur et pour le pire. Les Mauricettes, qui animent les Dimanches du Conte, en sont convaincues : il y a dans cet héritage oral des trésors de mémoire à remettre en lumière, mais aussi à interroger. Aline Fernande et Novella De Giorgi, deux Mauricettes, féministes et anticapitalistes, nous font part ici de leur vision, de leur volonté de contribuer, par une programmation soigneusement choisie, à déconstruire les imaginaires dominants et à donner une meilleure place aux voix les moins entendues.
Lire la suite
Les contes ne font pas de politique
Entretien avec Henri Gougaud
Le paysage du conte est traversé par une multiplicité de pratiques et d’acteur·rices. Alors que certain·es voient dans les contes le reflet des sociétés où ils ont voyagé, récits porteurs d’une dimension sociale et politique, d’autres ont au conte une relation qui s’inscrit avant tout dans un territoire du sensible et du symbolique, et pour qui ces récits, quoique porteurs de mémoire, « ne peuvent être ramenés au monde social, mental, qui divise, sépare ». Henri Gougaud est de ceux-ci : grand amoureux du conte qu’il dit et écrit, il est l’un des pionniers du « renouveau du conte » en France et se consacre depuis de nombreuses années à la transmission. Valérie Bienfaisant, qui le connait bien pour avoir, notamment, co-créé l’Atelier Henri Gougaud de Belgique, l’a questionné pour ce dossier. Il évoque dans ces pages sa pratique de conteur et d’auteur et partage sa vision du conte, marquant notamment son désaccord avec l’approche féministe du conte, ou toute autre approche qui, selon lui, commettrait l’erreur de « socialiser ce qui ne doit pas l’être ».
Lire la suite
Des féministes à tous les étages !
Entretien avec Ariane Estenne
Ariane Estenne a travaillé huit ans au sein de l’association Vie Féminine, avant de rejoindre le cabinet de la ministre de la Culture Alda Greoli, en tant que conseillère en éducation permanente. Aujourd’hui présidente du MOC, elle revient dans cet entretien sur l’importance des mouvements sociaux pour l’agir politique sur les questions de genre.
Lire la suite
La culture à l’épreuve des féminismes
Nadine Plateau
En préambule à ce dossier, cet article fait un bref historique des luttes féministes dans le secteur culturel depuis les années 1970. Alors que de nombreux obstacles structurels freinent et invisibilisent la création des femmes, la culture apparait vite comme un enjeu de libération féministe. Nadine Plateau voit dans les récentes réactions aux évènements qui ont secoué le secteur culturel (campagne #MeToo, affaire Weinstein, etc.) le début d'un réel agir transformateur. Toutefois, elle plaide pour que ces évolutions, au-delà du féminisme, profitent à toutes les minorités, pour un secteur culturel plus inclusif et ouvert à toutes formes de diversité.
Lire la suite
Essai de réflexion au sujet de la violence faite aux femmes – tentative de nommer l’humanité conjuguée
Dominique Gratton
C’est au cours de milliard d’années que s’est développée l’humanité. Être en humanité, toute une histoire relationnelle de femmes et d’hommes, d’hommes et de femmes, dans le vivant de la planète Terre.
Lire la suite
La place des musiciennes en fédération Wallonie-Bruxelles
Élise Dutrieux
Autrice en 2016 d’une étude sur la place des femmes dans les musiques électroniques, Élise Dutrieux constate ici encore la rareté des femmes musiciennes et leur invisibilisation systématique. Tentative de décryptage de ce phénomène et interrogation du rôle des institutions publiques.
Lire la suite
ELLES TOURNENT, une initiative indispensable
Collectif ELLES TOURNENT
Depuis la vague #Metoo, dénoncer les difficultés, inégalités, barrières que rencontrent les femmes dans le monde du cinéma est quasi devenu un truisme. Lorsqu’en 2009, un groupe de féministes bruxelloises fondent l’association ELLES TOURNENT, le climat est bien différent. Indignées par l’invisibilité des réalisatrices dans les sélections de festivals, fortes du constat que la distribution des films fait trop peu de place aux œuvres réalisées par des femmes et que l’accès à la réalisation est bien plus difficile pour elles, elles décident de fonder une association afin de promouvoir les œuvres audiovisuelles de femmes réalisatrices.
Lire la suite
F.(s) : Un collectif pour faire place aux femmes dans la culture
Mathilde Alet
F.(s) est un collectif  fondé il y a près d’un an en réaction à l’invisibilisation des femmes dans la culture. Issues de toutes les professions du secteur, de tous âges, origine, classe et orientation, elles s’organisent pour faire bouger les choses au niveau politique et dans les pratiques.
Lire la suite
Pour un féminisme intersectionnel et décolonial
Entretien avec Bwanga Pilipili et Petra Van Brabandt
Dans le chaleureux cadre du Café congo, j’ai rencontré Petra Van Brabandt et Bwanga Pilipili pour un double entretien. Elles parlent des rapports de domination dans les écoles d’art et du féminisme qui, pour elles, ne peut être pensé sans un travail de conscientisation des rapports de race et de classe.
Lire la suite
Où sont les réalisatrices ?
Elles font des films
Si les étudiantes sont aussi nombreuses que les étudiants dans les écoles de cinéma, force est de constater que les films de femmes sont beaucoup moins diffusés dans les salles. Quelles sont les raisons de cette disparition ? Le collectif Elles font des films tente dans cet article de définir les obstacles rencontrés par les réalisatrices. Dans une seconde partie, elles reviennent sur l’expérience du collectif et propose quelques pistes pour changer les choses.
Lire la suite
Pour une reconnaissance des artistes femmes dans l'Histoire de l'art
Entretien avec Muriel Andrin et Véronique Danneels
Y-a-t-il toujours des barrières à l’entrée des étudiantes dans les écoles d’art ? Y enseigne-t-on les œuvres des artistes femmes au même titre que celles des hommes ? Les artistes femmes s’orientent-elles vers des pratiques spécifiques ? Muriel Andrin et Véronique Daneels s’interrogent dans cet entretien sur les évolutions et les phénomènes conscients ou inconscients qui orientent les parcours des jeunes étudiant·es en art aujourd’hui.
Lire la suite
Féministe toi-même  !
Pierre Hemptinne
En 2014, le Centre Librex, PointCulture, Garance et Amazone lancent Féministe toi-même !, un évènement récurrent qui entend créer du lien entre les différentes militances déjà en place, soutenir les démarches de terrain de nombreuses autres associations. Retour sur la création et la dynamique spécifique de ce rendez-vous sur les questions de genre.
Lire la suite
Noire(s) et Flamboyante(s). De la Tyrannie du Silence aux Joies de la Colère
Lucile Choquet
Au départ de son expérience personnelle, Lucile Choquet interroge : qui donne la parole, qui la contrôle ? Quel « nous » pour les voix invisibilisées ? Comment permettre l’émergence de celles-ci ?
Lire la suite
Hot Bodies Choir
Entretien avec Gerald Kurdian et Agnes Ársælsdóttir
Le projet « Hot Bodies of the Future » est une chorale participative militante, féministe et queer, se réapproprie politiquement la parole pour créer de nouveaux récits.
Lire la suite
Vers une utopie inclusive et tolérante
Entretien avec Gia Abrassart
Gia Abrassart nous parle ici de son engagement dans l’activisme décolonial, des changements qu’elle perçoit quant à la réception dans l’espace public de ces questions mais aussi du pouvoir de l’art sur la construction de nos imaginaires.
Lire la suite
L’afroitalienne in/visible
Anne-Marie Ange Sibi
Y a-t-il des voix inaudibles, des figures invisibles ? Oui, répond Anne-Marie Ange Sibi, née en Côte d’Ivoire et ayant grandi en Italie. Elle raconte son parcours, celle d’une femme migrante aujourd’hui sans papiers, qui demande à être entendue.
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :