16 Résultats
Culture Sound System : un rituel de résistance
Dany Ben Felix
Le sound system est un phénomène qui a laissé une empreinte profonde dans l’histoire de la Jamaïque, mais aussi celle de la Grande-Bretagne et au-delà. Véritable culture, son influence s’est répandue à l’échelle mondiale, transformant de manière durable la musique telle que nous la connaissons aujourd’hui. La figure du·de la DJ par exemple, mais aussi le rap, la block party, la rave et la free party, les musiques house, techno, dubstep, drum and bass, jungle et l’art du remixage sont directement issus de cette tradition. Survoler cette histoire aux basses envoutantes, depuis les racines jusqu’aux formes les plus actuelles, c’est entrevoir une culture musicale émancipatrice, des foyers de narrations sonores tournés vers un autre monde, une autre société, un autre partage de la planète.
Lire la suite
Miroir, mon beau miroir, dis-moi...
Ivy, Freddy
Il paraît que l’art peut aider à voir, à mieux comprendre l’état de notre monde. Mais si nous, Européens, sommes nous-mêmes les actants qui proposent à nos regardants d’explorer notre vision de notre nombril… Peut-être faut-il oser la parole des autres? Ivan Bielinski alias Ivy, poète et slammeur à Montréal, et Alfred L. Fadonougbo alias Freddy LC2, comédien à Cotonou, nous livrent leur vision de l’Europe.
Lire la suite
L’économie des festivals : bonne pour la planète ?
Pierre Hemptinne
Au printemps, les festivals d’été se profilant à l’horizon, plusieurs articles dans la presse française et belge se sont émus des dangers de « concentration » dans le milieu musical festivalier. Entendez : la prédominance sans vergogne de grands groupes privés motivés uniquement par la rentabilité, mettant en danger festivals indépendants et diversité culturelle. En Belgique, à la même période, l’artiste Konoba a annoncé mettre sa carrière musicale entre parenthèses du fait de la trop grande industrialisation du secteur musical, cette même industrialisation qui détermine l’économie actuelle des festivals. Comment poser les termes de cette problématique dans le cadre d’une société dont le modèle culturel capitaliste est à bout de souffle et de plus en plus toxique ?
Lire la suite
Art en milieux de soins : pour qui, pourquoi, comment ?
Laurent Bouchain, Fabienne Audureau, Catherine Vanandruel, Barbara Roman, Aurélie Ehx, Bart Walter, Thierry Boivin
Le groupe Art et santé de Culture & Démocratie a conçu, organisé et proposé, entre décembre 2021 et mai 2022, la formation « Art en milieux de soins : pour qui, pourquoi, comment ? » à destination des artistes, personnels soignants, travailleuses et travailleurs sociaux, étudiant·es de tous ces secteurs, ainsi qu’à toute personne concernée par les questions de l’art en milieux de soins.
Lire la suite
#3 − Journée focus « Pont des Arts »
Fabienne Audureau, Régine Galle, Nicolas Castiaux, Gauvain Duffy, Margarita Dakou, Véronique Vandegh, Maxime Loye
@ Centre socioculturel Garcia Lorca, 1000 Bruxelles
Lire la suite
Ce qui est étranger et ce qui est soi
Entretien avec Benjamin Monteil
Marqué par ses origines franco-sénégalaises, Benjamin Monteil, aime brouiller les codes et les limites entre les territoires − entre Occident et Afrique, entre mainstream et contre- cultures, entre intériorité et extériorité, entre le corps et la prothèse, entre des représentations contemporaines de nos paysages et d’autres du passé ou de futurs imaginés. Ses gravures et dessins puisent aussi bien dans la gravure occidentale du XIXe siècle que dans l’univers du jeu vidéo ou encore des mangas, et dans les frictions qui naissent de la rencontre de tous ces courants. Ces constants déplacements le poussent à penser, dans sa pratique, à comment bricoler le monde de demain dans nos ruines actuelles. Comment à partir d’éléments hétérogènes fabriquer un monde habitable ?
Lire la suite
Féminisme et culture populaire : la figure de la bitch
Entretien avec Elena Diouf
Dans les années 1990-2000, dans le monde de la musique en particulier, des voix de femmes (comme Madonna, Neneh Cherry, Britney Spears, Beyonce et d’autres) émergent qui revendiquent l’émancipation féminine. Leur hypermédiatisation fait entrer des valeurs féministes dans la pop culture. On parle désormais de « féminisme pop », qui se diffuse massivement, dans les médias et sur les réseaux sociaux. Certain·es y voient la fin d’un féminisme « authentique », la récupération marchande des valeurs féministes, et de fait, le féminisme, qui s’affiche désormais sur des t-shirts griffés, n’a jamais été aussi populaire qu’aujourd’hui. Pourtant, à leur manière, ces nouvelles figures féministes résistent bel et bien aux assignations et ouvrent des espaces de contestation du patriarcat. Elena Diouf s’est intéressée à l’une d’elles, celle de la bitch, rappeuse « racisée, indépendante et puissante » qui entend détourner les stéréotypes qu’on lui associe.
Lire la suite
Les Mondes en Scène
Christine Kulakowski
Exercer les droits culturels, c’est concevoir un cadre au sein duquel les acteur·ices culturel·les peuvent développer leurs ressources. Leur participation comme mode d’action nécessite du temps. Ce temps-là est rarement rémunéré et reconnu. Seule la production l’est, bien souvent sans les conditions de sa réalisation.
Lire la suite
Les droits culturels au regard de l’ancrage territorial : l’expérience du Festival d’Aix
Frédérique Tessier
Du point de vue d’une institution, et plus particulièrement de son service d’action culturelle, ce qui me vient à l’esprit en premier quand j’évoque les droits culturels c’est un désir de participation et d’implication dans la vie culturelle. Toute personne quels que soient son origine et son background culturel – devrait se sentir légitime dans chaque structure et pouvoir interagir avec elle. Cette question de la légitimité est importante et ne va pas de soi, notamment lorsqu’il est question d’opéra et du Festival d’Aix-en-Provence, car il y a tout de suite une impression d’élitisme et une vision très occidentale de l’art.
Lire la suite
L’excellence est un art : enquête-action menée par l’Orchestre national d’Ile-de-France et l’Opéra de Rouen commandée par Les Forces Musicales
Fabienne Voisin
À mes yeux, la dignité humaine se situe au cœur des droits culturels, qui reconnaissent chacun et chacune dans ce qu’il ou elle exprime de sa diversité et de sa culture. La notion de droits culturels a pu susciter au premier abord, dans les institutions artistiques et culturelles, la crainte que la direction artistique et la programmation puissent désormais être assurées par n’importe qui. Il a donc été décidé au sein du Syndicat professionnel Les Forces Musicales – qui représente les opéras et les orchestres en France – de s’emparer de ce sujet afin d’en avoir une interprétation propre. Au sein de l’Orchestre national d’Ile-de-France, cela fait maintenant un an que nous essayons de nous faire notre propre idée – au travers d’actions-enquêtes – de ce que les droits culturels peuvent engendrer dans notre action. Comme en amour, c’est le chemin qui est intéressant !
Lire la suite
La musique, un langage universel comme droit culturel
Daniel Weissmann
Le thème « Each one teach one » interroge les rapports entre le champ socioculturel et le champ de la création ainsi que l’éventuelle appropriation (en cours et à venir) des droits culturels qui s’y réalise.
Lire la suite
Hybridation culturelle
Fabian Fiorini
Fabian Fiorini commence son intervention par un temps de musique: il nous fait entendre un extrait de Yo Anpiln, adaptation musicale d’un texte de Jean Bofane et morceau du groupe Désir Fiorini, un duo composé de la chanteuse Rénette Désir et de Fabian Fiorini.
Lire la suite
La place des musiciennes en fédération Wallonie-Bruxelles
Élise Dutrieux
Autrice en 2016 d’une étude sur la place des femmes dans les musiques électroniques, Élise Dutrieux constate ici encore la rareté des femmes musiciennes et leur invisibilisation systématique. Tentative de décryptage de ce phénomène et interrogation du rôle des institutions publiques.
Lire la suite
Un pont entre l’Afrique et l’Occident
Keita Takei
La première fois que j’ai pu me produire en Belgique, c’était quand j’ai été l’initiateur du concert des résidents du centre d’accueil où j’ai séjourné pendant ma procédure d’asile. Un journal a parlé de l’évènement, cela m’a donné une visibilité et de fil en aiguille j’ai été recommandé pour devenir le chanteur du groupe Rio Fatala.
Lire la suite
Corps en actes
Coline Merlo
À propos de Travail(s), la publication initiée par le groupe « être sujets dans son travail », que le compositeur Nicolas Frize a rassemblé au cours de sa création Dehors au dedans en 2008.
Lire la suite
Jouer pour que notre pays ne meure pas
Abdelmalek Kadi, Tammam Al-Ramadan
Les organisateurs de la 6e édition du Festival Musiq3 (radio de la RTBF), qui se tenait à Bruxelles en juillet 2016, ont lancé un projet intitulé « Musiques d’exil ». Il vise à soutenir des musiciens réfugiés dans la pratique professionnelle de leur art. Dans ce cadre, l’acteur belge Abdelmalek Kadi a crée le spectacle Le Jardin des roses, avec le musicien syrien Khaled Alhafez, membre de l’ensemble Wadj, un quintet de musiciens syriens en exil.  
Lire la suite
bruxelles  
Suivez-nous :