- 
Côté images

Kolektif 2 Dymansion

19-12-2019

Les images qui accompagnent les textes de ce numéro sont tirées de la série réalisée par les photographes du Kolektif 2 Dymansion, basé à Port-au-Prince en Haïti, dans le cadre de leur projet « Frontières », qui a donné lieu au premier numéro de la revue Fotopaklè. Dans cette revue, le parti pris est de « poser des regards simples sur les choses et les êtres, de dépasser nos propres préjugés et de partager avec nos lecteurs et lectrices, image après image, des moments réflexifs sur le monde et notre humanité », explique Maçon Dumas sur le site du collectif.

Il décrit ensuite la genèse de « Frontières » : « Depuis la sentence de la Cour constitutionnelle dominicaine de 2013 et ses nombreux développements, la frontière haïtiano-dominicaine est un enjeu immense. Elle est devenue la ligne redoutée par ceux menacés d’apatridie, maudite par les rapatriés. Et la bataille commerciale s’y est accrue. Il fallait poser un regard lucide sur cette frontière vécue comme une zone d’insécurité par les deux peuples et être proche de ceux qui y vivent. Pendant de longues semaines, nos photographes et journalistes s’y sont plongés. Ils nous racontent leurs rencontres, des tranches de l’expérience humaine et le roman des rapatriés haïtiens, ces Autres. Leurs histoires sont souvent écrites à plusieurs mains, sans sensationnalisme ou recherche du bizarre, quelquefois en biais, toujours respectueuses. »

En plus des images publiées dans ces pages, nous avons interviewé deux photographes impliqué·es dans ce projet, entretien que vous pouvez retrouver ici.

Pour consulter la série d’images au complet 

 

Image : Camp de Tête-à-l’eau (Anse-à-Pitres) © Valérie Baeriswyl

Articles Liés

Journal  HS 2019

Édito

Anne-Sophie Sterck

PDF
Journal HS 2019
Hors-série 2019 ‒ « Camps »
Édito

Anne-Sophie Sterck,
NIMIS groupe

Levons le camp !

Claude Fafchamps

Introduction
Les campements : espaces de résilience des mondes tsiganes au début du XXe siècle

Un article d'Adèle Sutre

Né hier

Une nouvelle de Basel Adoum

Qui fait vivre le « système camp » ?

Entretien avec Anne-Sophie Sterck, Yaël Steinmann et Sarah Testa du NIMIS groupe

« La terre n’appartient à personne » – Récits des centres fermés en Belgique

Pauline Fonsny et Anaïs Carton

« Il n’est de frontière qu’on outrepasse »

Entretien avec Hamedine Kane

Ô mon frère en exil

Un poème de Hassan Yassin

D’un camp à l’autre – Iphigénie à Kos

Un article de Maria Kakogianni

Le camp comme paradis – Prototype de la technocratie industrielle

Un article de Roland de Bodt

Le business des camps

Un article de Thibault Scohier

Camps de réfugié·es : un instrument dans une politique globale de contrôle des migrations

Entretien avec Clara Lecadet

Anse-à-Pitres : du camp au peuplement

Entretien avec Pierre Michel Jean et Valérie Baeriswyl

Encart – La frontière entre Haïti et la République dominicaine. Tentative de contextualisation
La Petite Maison : un lieu où habiter l’exil

Un article de Baptiste De Reymaeker

Du camp à la ville

Un article de Nimetulla Parlaku

La tentation de l’encampement

Entretien avec Michel Agier

Les camps, une gestion des réfugié·es qui questionne

Entretien avec Alice Corbet

Une approche perspectiviste du camp

Entretien avec Aurore Vermylen

« On a gagné le campement » – Des formes de la halte aux régimes de négociation de la présence voyageuse

Un article de Gaëlla Loiseau

Kolektif 2 Dymansion